Meam

La turista : est-il possible de l’échapper ?

Qui n’aime pas voyager ? Le voyage est un bon moment pour se détendre, se débarrasser de la routine de la vie quotidienne, découvrir un autre pays et un mode de vie différent. Cependant, ce bon moment peut être gâché par des troubles si chacun n’est pas prudent. Parmi ces troubles, il y a la turista ou la diarrhée des voyageurs. Plusieurs touristes sont déjà victimes de cette maladie. Mais pourquoi attaque-t-elle de nombreux voyageurs ? N’est-il pas possible de l’échapper ?

Quelles précautions à prendre avant de partir pour être à l’abri de la turista ?

En général, nul n’est à l’abri de la turista quelle que soit la destination que vous avez choisie. En effet, il est tout à fait possible d’attraper par la diarrhée des voyageurs dans n’importe quel pays du monde, mais le risque varie d’un pays à un autre. Il y a des lieux qui sont très connus à une forte probabilité de contamination. Les risques sont très élevés dans les lieux où les normes sanitaires et hygiènes sont inadéquates. Cependant, il est tout à fait possible de limiter les risques. L’excellent moyen, c’est la prévention.

Comme elle fait partie des troubles digestifs, le renforcement de la flore intestinale est alors l’une des meilleures solutions. Pour cela, avant de partir, n’hésitez pas à faire plein de probiotiques comme le probiotique immunité. Ces bonnes bactéries est un bon allié pour une meilleure protection contre les différents virus ou agents pathogènes. Nourrissez-vous des aliments riches en probiotiques ou prenez des compléments alimentaires. Et vous pouvez continuer la cure durant votre séjour.

Quelles sont les mesures à prendre en arrivant sur place pour limiter les risques ?

Sur place, vous devez faire attention à ce que vous mangez et ce que vous buvez. En effet, la turista vient de l’eau ou des aliments contaminés. Dans ce cas, durant votre séjour dans le pays, prenez l’habitude de bouillir l’eau si c’est possible, sinon, buvez de l’eau embouteillée commercialement et offert dans des contenants bien fermés.

Concernant l’alimentation, mangez des aliments bien cuits et encore chaud en évitant ceux qui sont crus surtout les salades et les mollusques. Pour les fruits et les légumes, lavez-les dans de l’eau purifiée tout en les épluchant avant de les consommer. Si vous décidez de cuisiner, qui est une excellente solution afin de surveiller la qualité de l’alimentation, achetez les nourritures au milieu sûr.

Et le plus important aussi, c’est de ne pas oublier de laver les mains régulièrement avec de l’eau et du savon avant de manger ou de boire, après être allé aux toilettes. Cependant, si vous n’avez pas accès à de l’eau, mieux vaut utiliser un désinfectant pour les mains.

Ne prenez pas également le risque en vous baignant dans de l’eau contaminée. Avant tout baignade, assurez-vous de la qualité de l’eau. Et c’est aussi pareil pour l’eau que vous utilisez pour vous laver ou pour brosser les dents. Si vous arrivez à les respecter, cela peut diminuer les risques et permet de vous protéger de cette fameuse diarrhée des voyageurs.

Laisser un commentaire

Noter *
Ce champs est réquis

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Champs invalide

Champs invalide

Champs invalide