Meam

Aménager des combles perdus : comment réussir ce projet

Vous disposez d’une maison à combles perdus et vous avez besoin d’une nouvelle pièce ? Pourquoi ne pas procéder à la transformation de vos combles perdus ? C’est la meilleure solution pour gagner plus d’espace à vivre. Aujourd’hui, de plus en plus de personnes souhaitant agrandir leur habitation s’adonnent à cette pratique. En fonction des besoins, cette nouvelle pièce obtenue peut servir de studio d’adolescent, de chambre parentale de salle de jeux pour les enfants, ou même de dressing. On vous dit tout sur l’aménagement de combles perdus.

Combles perdus : c’est quoi en réalité ?

Également appelés « combles visitables», les combles perdus représentent l’espace situés le plafond du dernier étage et la toiture. Différents éléments peuvent caractériser concrètement cet espace :

  • Il n’y a pas assez de hauteur : généralement, la hauteur des combles perdus est inférieure à 1,80 m or il faut au grand minimum 1,80 m pour réaliser l’aménagement d’une pièce dans le grenier ;
  • L’enchevêtrement des fermettes de la charpente : la répétition des fermettes tous les 60 cms environs donne l’impression que le comble est une vraie forêt de bois ou de métal. De ce fait, il est techniquement impossible de poser un plancher dessus.
  • La pente du toit est inférieure à 30 ° ;

Au vu de tous ces caractéristiques, les combles perdus sont alors dits « non aménageables » sur les plans des constructeurs, autrement dit, ils ne sont pas conçus pour être aménagés. Pourtant, plusieurs techniques ont été développées sur www.combles.com pour aménager cet espace et faire une véritable pièce.

Quelles sont différentes solutions pour l’aménagement des combles perdus ?

Nous allons découvrir ici les méthodes qui peuvent être utilisées pour aménager les combles perdus d’une maison.

La modification de la charpente

Pour ce faire, il faut en premier lieu procéder à la pose des arbalétrier. Ensuite, vous installez une structure en acier autoporteuse. Constituée de poutres IPN en acier, elle a pour fonction de porter la toiture en renvoyant les charges à la périphérie du logement. Pour finir, vous supprimez la triangulation centrale et vous créez des cloisons, un plancher et des fenêtres de toit.

Le changement de la pente de la toiture

Vous pouvez aussi aménager un comble perdu en changeant la pente. Cela permet de gagner de l’espace et de transformer facilement le comble en lieu de vie confortable. Précisons que, dans ce cas, il vous faudra changer complètement la charpente et la toiture.

La surélévation du toit

Certaines personnes optent aussi pour la surélévation avec rehausse d’une partie du toit dans le but de créer une, deux voire trois nouvelles pièces à l’étage. Pour info, il faut qu’il ait au moins une hauteur de 1,80 m entre la toiture et le plafond sur 2/3 de la surface au minimum pour réaliser cette opération. La surélévation du toit demande des travaux plus importants que le changement de la charpente, et de ce fait, un budget plus conséquent.

La réalisation d’un décaissement

Une autre technique consiste à abaisser le plafond de l’étage en dessous duquel se situent les combles perdus. Notifions que cette solution nécessite des travaux de grande ampleur surtout qu’il faut conserver au moins 2,45 m de hauteur dans un séjour et 2,30 m dans les chambres.

Bon à savoir : la réalisation des travaux d’aménagement de combles perdus est complexe. Elle doit donc être confiée à un charpentier professionnel.

Laisser un commentaire

Noter *
Ce champs est réquis

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Champs invalide

Champs invalide

Champs invalide