Meam

Ça fait glouglou dans les WC ?

Et voilà ! Les gargouillis dans les canalisations et l’eau qui disparait de la cuvette des WC. Evidemment, vous cherchez la bonne solution afin de mettre fin à ce problème ! Ce n’est pas une fuite, ce n’est pas un bouchon, alors pourquoi y a-t-il du bruit dans les WC et l’eau qui ne s’évacue que très lentement ? Il s’agit bien évidemment d’un problème d’aération qui entraine ce que l’on appelle un effet de siphonage. En plus du bruit et des difficultés à faire partir les eaux sales, il peut y avoir des odeurs nauséabondes qui se dégagent tandis que l’eau propre dans la cuvette va s’échapper sans que vous tiriez la chasse.

Comment ça fonctionne ?

Avant de procéder à ce genre de travaux, si vous ne maitrisez pas le bricolage, appelez une entreprise de plomberie dans le 92. Si vous êtes habitué à régler des problèmes pareils, n’hésitez pas de se lancer dans ce chantier tout en prenant les précautions nécessaires. C’est facile de réaliser le siphonage ? C’est une technique très facile. En effet, la différence de pression entre l’air à l’extérieur des canalisations et l’air à l’intérieur de canalisation quand l’eau est en mouvement effectue une aspiration. Cette action met en vigueur l’équilibre qui provoque quelques désagréments comme le fameux bruit de glouglou dans les WC ou les lavabos de salle de bain, mais aussi une diminution du niveau d’eau dans la cuvette !

En plus de ça, le siphonage se réalise normalement lorsque vous tirez la chasse d’eau ? Mais pourquoi ? Notamment, parce que le WC va envoyer une telle quantité d’eau dans la canalisation sans aucune chance pour l’air présent dans la conduite d’être évacué, contrairement dans un lavabo où le filet d’eau libère de la place dans l’écoulement afin que l’air soit renvoyé !

Cette masse d’eau tout droit est arrivée des WC et va aller pousser l’air vers l’avant tout en entamant un vide que les règles de la physique vont s’activer de remplir ! De l’air va donc être signalé par toutes les ouvertures de la canalisation, y parmi s’il doit s’évacuer à travers un peu d’eau, comme celle qui se localise au fond de la cuvette. Voilà pourquoi elle provoque des glouglous et que le niveau remontant un peu ! N’oubliez pas que l’effet de siphonage peut aussi alentir l’évacuation des eaux usées, ce qui confirme qu’il y a un bouchon !

Comment éviter les gargouillements dans les canalisations ?

Le plus facile est encore d’intégrer une aération. Vous trouvez également deux types, notons à ce propos, les ventilations primaires et les clapets aérateurs.

La ventilation primaire ne consiste, ni plus ni moins de la colonne des eaux usées qui a été développée jusqu’au toit dans le but de déboucher à l’air libre. Essayez de faire attention tout en protégeant l’ouverture sur le toit, il ne faudrait pas qu’un petit objet tombe et s’y bloque ou provoquée un bouchon.  Pour prévenir aussi d’autres problèmes de plomberie, n’hésitez pas de recourir à un service de détection fuite eau encastrée dans le 94.

Si votre habitation n’est pas munie d’une ventilation primaire et que les différentes interventions ne sont pas réalisables, il est tout à fait évident de faire installer un autre type de ventilation comme le clapet aérateur, ainsi, le clapet de mise à l’air, l’aérateur à membrane, le clapet anti-siphonage et bien plus encore.

Laisser un commentaire

  • Noe dit :

    Comment choisir le bon chauffagiste et éviter les pièges ?

  • loris dit :

    Bonjour,

    Ou trouver un bon plombier chauffagiste pas cher sur Paris ? Prix et tarif avis ? J’en ai besoin assez vite. Merci pour vos réponses.

    Cordialement

    Miguel

  • eva dit :

    Comment trouver un plombier chauffagiste à Paris ? Voici ma solution : j’ai eu une fois un dégât des eaux et j’ai dû appeler mon assureur habitation qui m’a envoyé un plombier chauffagiste compétent et surement à des tarifs négociés. J’essaye de garder ce réflexe maintenant et j’ai aussi conservé les coordonnées de l’artisan au cas où cela n’entre pas dans le cadre de l’assurance habitation. Parfois il peut être judicieux de prospecter dans la province proche pour trouver des tarifs compétitifs (je dis ça mais il y a tellement de concurrence à Paris, que les prix sont de plus en plus revus à la baisse

  • Nicola dit :

    C’est vrai que l’on a ce problème de payer les frais de déplacement même pour un simple devis gratuit alors autant tomber sur le bon tout de suite. Pour trouver un plombier chauffagiste honnete à Paris, le mieux c’est le bouche à oreilles. N’hésitez pas à demander au concierge de votre immeuble si vous en avez un ou à vous adresser aux commerçants du quartier qui sont là depuis longtemps et qui ont surement de bonnes adresses à vous recommander.

  • emilie dit :

    Vous pouvez, bien sûr, recueillir l’avis sur un plombier chauffagiste, pas cher, sur Paris, auprès de vos voisins, du gardien, des petits commerçants du quartier. Mais vous avez aussi moyen de vous informer sur les forum qui signalent, ça et là, les artisans sérieux et rapides pour intervenir en plomberie. J’ai sollicité les artisans plombiers du site de l’atelier des ouvriers, car j’avais ma salle de bain inondée par la fuite de mon chauffe-eau. Ils sont venus aussitôt et dans ce cas, on considère qu’un dépannage en plomberie n’est pas cher car il a évité un dégâts des eaux qui aurait pu s’étendre aux voisins des étages inférieurs.

  • bob depannage dit :

    Je trouve que ce forum sur le plombier chauffagiste pas cher de Paris répond en partie aux soucis que nous avons tous quand il nous arrive une panne de chauffage ou une fuite d’eau sur un cumulus. Les participations des uns favorisent l’info des autres qui peuvent ainsi se constituer une petit memento pour récapituler les bons tuyaux sur les bons artisans plombiers sur Paris et sa proche banlieue.

  • stephanie dit :

    Le tarif d’intervention d’un plombier chauffagiste sur Paris dépend du jour et de l’heure. En week end ou de nuit (selon l’urgence), le prix ne sera pas le même. Moi, j’ai payé environ 170€ pour le dépannage de mon ballon d’eau chaude (sans changement de ballon), en semaine, de jour. Je ne suis pas manuel du tout, certains auraient sans doute pu faire la réparation eux mêmes.

  • aymeric dit :

    Je comprends SandrineXI pour le confort que lui a apporté son assureur en lui envoyant un plombier… Pour autant, je trouve que l’assureur aurait dû produire à Sandrine une liste de plusieurs plombiers car pourquoi privilégier un plombier plutôt qu’un autre ? Bon à savoir : la majorité des plombiers et même chauffagistes sont agréés par les compagnies d’assurances et de ce fait leurs tarifs sont conventionnés en amont

  • dias raul dit :

    J’ai testé pour la première fois la Hijama ici et ce fût une très bonne expérience.
    D’abord une phase de discussion avec le praticien pour nous informer sur ce qu’est la Hijama puis la pratique ou toutes les étapes sont clairement expliquées.
    Je recommande cet établissement pour son sérieux et la confiance qu’il dégage.

  • Cohen Sarah dit :

    J’ai eu part de cette pratique du temps de mes grands-parents au Maroc. Ayant appris que cela ce faisait aussi en France, nous avons décidé avec une copine de tenter l’expérience mais sceptique des douleurs que cela pouvait engendrer. Nous avons étaient surprises que cela soit indolore (on ressent quelques picotements non désagréable). La charmante dame a su nous mettre à l’aise et nous convaincre des bienfaits de cette pratique. Très bonne expérience.

Noter *
Ce champs est réquis

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Champs invalide

Champs invalide

Champs invalide