Meam

Tout connaitre sur le récupérateur d’eau de pluie

Le choix pour récupérer l’eau de pluie est très vaste, vous pouvez opter pour un réservoir ou une cuve. Actuellement, il existe deux types de récupérateurs, un en béton et un autre en polyéthylène. Pour choisir votre matériau, tout dépend de l’utilisation de l’eau pluviale. Cet article vous présente tous les types de matériaux de récupérateur d’eau de pluie.

Pour le récupérateur d’eau de pluie, quel matériau pouvez-vous utiliser ?

Pour récupérer l’eau pluviale, vous devez choisir une cuve à eau adaptée et résistante. Vous pouvez opter pour des cuves en plastiques ou des cuves en béton. Pour pouvoir déterminer le volume de votre cuve, vous devez prendre en compte la surface de votre toit et la moyenne annuelle de la pluviométrie de votre région. Les cuves en polyéthylène de densité supérieure sont plus souples à l’utilisation. Elles sont légères et faciles à transporter. Toutefois, leurs capacités de contenance sont minimes par rapport aux cuves en béton. À l’achat, elles coûtent également plus cher, mais leur pose et leur entretien sont faciles et moins coûteux.

Vous pouvez trouver des cuves en plastique de 1 000 à 120 000 litres. Concernant les cuves en béton préfabriquées, elles réduisent l’acidité naturelle de l’eau pluviale. C’est grâce aux éléments alcalins contenus dans le béton. Pour les zones urbaines et ces périphéries, cette propriété du béton est captivante. En effet, à cause de la pollution de l’air, l’eau de pluie dans ces parties est plus acide. Néanmoins, installer une cuve en béton dans votre maison est très onéreux. Les frais d’installation, la main d’œuvre, la location des machines de levage augmentent abondamment la facture.

À part cela, une cuve de récupération d’eau de pluie de 6 000 litres, en béton fibrée avec de l’acier galvanisé, pèse plus de 3 tonnes. Elle est également très épaisse. Il est important de savoir que les fosses toutes eaux ou les fosses septiques en béton ne doivent ne pas être utilisées pour récupérer l’eau de pluie. En premier lieu, leurs dimensions ne permettent pas une utilisation à vide. En second lieu, elles ne peuvent pas résister à l’acidité de l’eau de pluie. Enfin, avec le temps, les cuves deviennent poreuses.

Pourquoi opter pour des récupérateurs d’eau de pluie souples ?

La représentation des citernes souples a été élargie et inscrite dans une démarche globale de l’écologie responsable. En effet, ces récupérateurs sont produits dans une toile technique totalement recyclable. Ce sont des citernes souples qui sont la solution de fiabilité et d’efficacité pour le stockage de l’eau. Et pour économiser également l’eau. Peu importe si c’est pour un usage domestique ou un usage industriel. Les récupérateurs d’eau de pluie souples ne nécessitent aucune vidange en hiver, contrairement aux autres types de citernes.

A part d’être un récupérateur d’eau de pluie, les récupérateurs souples ont des multiples fonctions. Vous pouvez vous en servir comme d’un réservoir à incendie ou pour stocker de l’eau potable. Vous pouvez trouver des récupérateurs de 1 litre jusqu’à 500 000 litres. Les cuves souples peuvent supporter le gel. Elles peuvent donc être installées dans n’importe quelle région. Elles sont souvent présentées dans un kit qui comprend tous les accessoires de raccordement et de montage. Elles sont également conditionnées dans des colis qui ne représentent que 5% de son volume global.

Laisser un commentaire

Noter *
Ce champs est réquis

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Champs invalide

Champs invalide

Champs invalide